Pas de ça chez nous !

C’est par hasard, en empruntant une petite ruelle et un escalier qui descendait de la Vieille Ville – bon, d’accord, j’étais pour tout avouer un peu perdue – que je suis tombée sur ce restaurant !

Image

Ca a le mérite d’être étonnant, non ?

Renseignements pris, c’est l’un des plus anciens restaurants de Genève. Pendant la Première Guerre Mondiale, des dames de bonne famille exploitaient une petite cantine nommée « le Coin du Feu » où elles proposaient de la soupe à un prix dérisoire pour les plus nécessiteux. Elles se sont rapidement aperçues qu’il n’y avait pas que des gens dans le besoin qui venaient se restaurer dans leur cantine, mais également des hommes de la bonne société, qui appréciaient de ne pas être obligés de boire de l’alcool. La société d’abstinents « le croissant » qui luttait à l’époque contre les méfaits de l’alcoolisme, proposa donc aux dames du « Coin du Feu » de créer ensemble le premier restaurant sans alcool de la ville. Ainsi est née la Société Coopérative Anti-alcoolique d’Alimentation en 1919, puis en 1920 la « Taverne de la Madeleine ».

Le restaurant ouvre le 1er novembre 1920 dans les locaux qui sont toujours aujourd’hui les siens, rue Toutes-Âmes 20 (et le long de la rue des barrières) en plein quartier de la Madeleine, sur l’emplacement de l’ancienne Auberge de la Mule (au XVIe siècle) dont l’enseigne a survécu jusqu’à 1799, avec une grande terrasse, une carte familiale et une décoration dans son jus, plus proche du presbytère que de la brasserie 😉

2 réflexions sur “Pas de ça chez nous !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s