To skie or not to skie

C’est l’hiver ! (ah, merci, quelle perspicacité, quel scoop !), mais un doux hiver. Et l’hiver, quand on habite près des montagnes, comme on dit, ça vous gagne ! Alors, genevois et genevoises partent les week-ends pour essentiellement deux raisons :

– Skier, surfer, luger, raquetter… (et accessoirement manger, boire, s’amuser, bronzer avec une grosse marque de lunettes sur la moitié du visage, vous savez, ce look qui n’est sexy QUE sur les pistes)

– Passer au dessus des nuages et voir le ciel (même s’il faut l’avouer, cette année, on est plutôt gâté)

Genève ne possède pas de station de sports d’ hiver, mais l’emplacement qu’elle occupe dans le milieu alpin lui permet d’avoir à ses portes toutes les stations de Savoie et Haute-Savoie, du Jura, du canton de Vaud et du Valais, les Alpes Bernoises. Elle a donc des clubs de ski mais qui vont skier… ailleurs. Les stations les plus proches sont en France. La première station se trouve dans le Jura, Les Brasses, puis un peu plus loin se trouvent Les Rousses, ce sont des stations peu chères (niveau forfait de ski et forfait spécial à la journée), peu hautes, pas très techniques pour les bêtes de ski mais parfaites pour les enfants, et à 30 à 50 minutes de la ville Suisse. Et côté Suisse, à une heure de route se trouve la station familiale de Bellevaux, Hirmentaz.

Pour une journée comme un week-end en famille, ma préférence va aux Carroz d’Arâches, en France. A 45 minutes de voiture, à nous/vous les pistes du Grand Massif, des Carroz, de Samoëns, de Flaine, de Sixt-Fer-à-Cheval, de Morillon. Pas de quoi s’ennuyer sur ses skis. La station est très familiale et très pratique, avec une patinoire, un petit cinéma, un petit supermarché, des commerces de bouche, des commerces pour randonneurs et skieurs, des restaurants typiques et des navettes gratuites et très fréquentes pour vous monter aux oeufs (en neige, waourf, humour…). Rien de branché, rien de très haut de gamme, le juste milieu pour passer de bons moments, s’évader rapidement en sortant de Genève. Le seul vrai point faible, on y skie beaucoup à l’ombre compte-tenu de son orientation. Mais au moins la neige devient rarement de la soupe !

JE RECOMMANDE :

Restaurants Version « Bonne franquette » : L’Agora, place de l’ambiance & Le Poirier, 288 route des Moulins & Aux Petits Oignons, 10 chemin du club, immeuble Edelweiss. Sur les pistes, La Cupesse et l’Anfionne.

Restaurant Version « Haut de Gamme » : Les Servages d’Armelle, 841 routes des Servages, 74300 Arâches-la-Frasse.

 

 

A 50 minutes voire une heure, il y a la très sélecte station de Megève bien entendu. Plus besoin de la présenter… C’est MA station pour une journée ou un week-end avec mes copines… Big up les girls, revenez 😉

JE RECOMMANDE :

Hôtels-Restaurants Version « Branchée » : En station, Le Chamois, 20 Rue Monseigneur Conseil et Le Vieux Megève, 58 pl. de la Résistance. Sur les pistes, L’Alpette, restaurant d’altitude incontournable avec ambiance et Le Super Megève, beau et décor au top. 

Bon plan : Pour ceux qui ne courent pas après la fondue et qui aime les buffets, le Casino (celui où on joue ses sous, pas celui où on fait ses courses!) de Megève propose un buffet de sushis à volonté, avec même quelques des « sushis régionaux » au reblochon par exemple 😉 29,50 € avec un verre de vin, mais vérifiez avant que cela tombe les bons jours de la semaine…

Hôtels-Restaurant Version « Haut de Gamme » : Le Flocon de Sel (Relais & Châteaux et 3 étoiles au guide Michelin), le M Megève, L’AlpagaLe Fer à Cheval, La Sauvageonne, Les Fermes de Marie, Le Chalet du Mont d’Arbois et l’historique Hôtel du Mont Blanc, depuis plus de 100 ans !

A louer en privé, pour un luxe perso très intimiste 😉 : La Ferme des Petites Frasses.

NB : En général, qui dit Hôtel haut de gamme et restaurant gastronomique dit également magnifiques SPA ! A bons entendeurs… 😉 )

 

 

A une heure et quinze minutes environ, la station de Morzine est une autre destination familiale prisée, très bien organisée mariant commerces divers, restaurants, bars lounge, patinoire d’hiver… Je l’aime surtout parce que je peux y voir des amis précieux…

 

 

Et au dessus, plus en altitude, et un peu plus loin de chez nous donc, la Station d’Avoriaz, 100 % sans voiture ! Allez, je m’arrête là car je n’y suis pas allée… Je suis sûre que les autres stations aux alentours ne m’en voudront pas non plus de ne pas parler d’elles ici… je ne parle pas de ce que je ne connais pas  😉

Dans un tout prochain post, je repasserai la frontière pour rester Suisse, dans la fameuse station chic et familiale de Crans-Montana, alors un peu de patience 😉 !

11 réflexions sur “To skie or not to skie

  1. Bonjour,
    Moi, je voudrais un article sur « Chrüterchaft » le mot suisse imprononçable de la nouvelle campagne RICOLA !!

  2. Mes parents ont un chalet aux Rousses (j’aurais préféré Megève mais bon… j’ai déjà bien de la chance, je reconnais :-P) c’est vrai que c’est tout près de Genève mais un poil plus que 15 km tout de même. 😉 Il faut compter une quarantaine de kilomètre et 45 mn de route (sans neige sur la route of course!) et à peu près . A bientôt et bon ski (à Crans, chanceeeeuse)!

    • Oups, merci ! C’est corrigé, j’ai inversé les Brasses et les Rousses 😉 C’est top dis donc d’avoir un chalet à disposition, chanceuuuuuse 😉
      Crans, c’est déjà fait, mais pas encore l’article 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s