Fête de l’Escalade

Ce week-end avait lieu comme tous les ans la Course de l’Escalade. Les genevois et ceux qui me suivent depuis une année savent que c’est LA fête genevoise par excellence. Les autres peuvent toujours lire mon article de l’an passé ici.
Cette année encore, ambiance festive, froid de canard, ciel beaucoup moins bleu que l’an dernier (car tout à fait blanc) et coureurs à partir de 6 ans (avec un distance de parcours différente en fonction des classes d’âges) ont animé le Parc des Bastions, les rues de la vieille ville et du centre pour fêter la victoire des genevois sur les vilains assaillants savoyards ! (Ouuuuuuuh vilains vilains 😉 ) La course a lieu un week-end plus tôt que la fête de l’Escalade et ses manifestations médiévales. L’Escalade est en effet célébrée chaque année à Genève dans la nuit du 11 au 12 décembre, pour marquer la victoire de la république protestante sur les troupes du duc de Savoie Charles-Emmanuel 1er à l’occasion de l’attaque savoyarde lancée cette nuit de 1602. Le nom « Escalade » évoque la tentative d’escalade par les Savoyards (ouuuuuuuuh bis !) des murailles de la ville au moyen d’échelles en bois démontables. Pour sauver leur ville, les Genevois s’étaient levés au milieu de la nuit habillés avec ce qui leur tombait sous la main, d’où la tradition du déguisement ! En plus de la course de l’Escalade, sérieuse avec classement, beaucoup d’enfants qui courent aux couleurs de leur école et esprit de compétition (tout en fairplay s’il-vous-plaît), le soir est organisé la Marmite, une course loufoque de 3,593 kms avec sportifs d’occasion très déguisés, souvent entre amis ou en famille, où le seul classement est alphabétique, compte-tenu du caractère festif de la course. Samedi soir à partir de 18h30, on a pu voir des familles de vaches et toutes sortes d’animaux, des rennes accrochés entre eux jusqu’au traineau du Père Noël (3 copains et une Mère Noël en fait !), des tableaux vivants, la famille Pac Man, des robots ou blocs de Lego en carton, des super-héros… Mes préférés (qui sont malheureusement allés trop vite pour avoir le temps de les prendre en photo 😦 ) une famille de légumes de la fameuse soupe, un papa carotte, une maman petits pois dans sa cosse, et un petit brocolis d’à peine deux ans tiré dans sa marmite sur roulettes !!! ❤
Pour fêter tout ça, on casse la marmite en chocolat garnie de petits légumes en massepain et de pâtes de fruits avec des pétards, marmite rappelant celle de Dame Royaume qui a participé à sauver Genève en ébouillantant les savoyards avec ses légumes qui cuisaient pour la soupe !

dunpetitsuissealautre.escalade2014

4 réflexions sur “Fête de l’Escalade

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s