Trompe l’oeil et art urbain

Quoi de plus vilains que des armoires électriques en villes, mobiliers urbains nécessaires mais terriblement inesthétiques ? Celles des transports (TPG) envahissent la ville de Genève et ses alentours aux abords des lignes de tramways et de trolleys. Mais pour une fois, elles se font remarquer par leur originalité, moitié trompe-l’oeil, moitié tableaux ou moitié livre d’histoire, moitié jeux. Et les dessins ont souvent un lien avec les bâtiments qui les entourent. J’aurais aimé tous les trouver, parfois en roulant j’espérais que le feu passe au rouge pour avoir le temps de faire une photo, parfois j’y suis retournée à pied exprès… Mais je les découvre toujours par hasard. Ce n’est en effet dans aucun guide et je n’avais rencontré personne les prendre en photo à part moi ! Depuis que j’ai emménagé à Genève et que j’ai découvert cette petite particularité, je souhaitais faire un article dessus, et même si je ne les ai assurément pas tous trouvés… je me dis que ce sera l’occasion pour certains d’entre-vous d’en chercher des nouveaux ! (et de devenir aussi bizarre que moi 😉 )

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s