Sous un arbre, un conte, un concert

Profiter des parcs genevois et du beau temps, ça se fait aussi grâce au festival « L’été du parc Bertrand » existant depuis 2012 et à ses spectacles et concerts gratuits. Aujourd’hui le festival a débuté avec les marionnettes des Bamboches.  Kézako ? « LES BAMBOCHES » est une compagnie de théâtre de marionnettes itinérante dont la démarche est d’aller vers les publics et d’installer ses spectacles dans des lieux divers : théâtres et festivals mais aussi écoles et bibliothèques. Basée à Genève, elle tourne avec ses spectacles dans toute la Suisse romande et en France dans la région Rhône-Alpes. Quoi de plus naturel que de les retrouver dans ce festival en pleine air ! 

Aujourd’hui petits et grands ont donc pu se régaler devant « Mischa et ses frères », l’histoire d’un ours danseur qui retourne au milieu des siens… Racontée par une conteuse tout en poésie, chanson, peintures, marionnettes, flûte et orgue de barbarie. 40 mètres de rouleaux d’images, peints en 1994 par Valérie Margot, 30 mètres de cartons d’orgue de Barbarie perforé, également en 1994 par Gilles Raymond la même année, quatre marionnettes créées par Katia Larvego pour mettre une scène une jolie histoire sur l’exil, le voyage, l’expérience, les retrouvailles, la tribu, l’attachement, l’enchaînement et la liberté. 

http://www.lesbamboches.ch

Suivi d’un concert du Duo « N’imPorte Quoi » créé en 2004 par Koko Taylor et Sylvain Fournier dont le Credo est : « Faire n’importe quoi, mais correctement ! » avec au moins une vingtaine d’instruments et sans aucune barrière de genre ou de style. Là-haut sur la montagne version orientale, L’Araignée, oui oui le générique des années 80 du dessin animé Spiderman, Vamos a la playa au mélodica et à la guitare, Le Vol du Bourdon de Nikolaï Rimsky-Korsakov avec des ballons « flatuleurs », un peu de cornemuse et de flûte traversière, de cithare et de percussions… Un vrai grain de folie !

  http://www.duonpq.com

Dimanche prochain 12 juin, 17h30, on continue avec : « Brel en 1000 temps » Un tour de chant-dit de 25 chansons autour de l’œuvre de Jacques Brel par Alain Carré. Mise en Scène et jeu: Alain Carré accompagne de l’accordéoniste Dimitri Bouclier.

Puis dimanche 3 juillet : « Les Plouf – Un peu, beaucoup… » Chanson d’amour et spectacle original par Les Ploufs: Etienne Privat, Chant – Elodie Guyon, Accordéon – Luis Alberte,Saxophone soprano – Philippe Clerc, Saxophone ténor – Jacques Vincenti, Saxophone alto – Jean-Luc Riesen, Contrebasse.

Rendez-vous au Parc Bertrand tous les dimanches après-midi et laissez-vous surprendre ou choisissez parmi le programme ce qui vous titille :

13239978_1233576423320006_2657954384984714828_n

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s