L’Atelier de Grandi

Mon amour du dessin en particulier et de l’art pictural et sculptural en général n’est plus un secret pour personne. Aujourd’hui un nouveau musée a ouvert ses portes sur la riviera Vaudoise, L’Atelier de Grandi, à Vevey-Corseaux. Et j’ai eu le privilège de visiter ce lieu et son exposition en avant-première il y deux jours !

C’est le projet de deux frères, François et Pierre de Grandi, pour mettre de nouveau en lumière dans l’ancienne maison-atelier familiale l’oeuvre de deux autres frères, Italo de Grandi, leur père, et Vincent de Grandi, leur oncle, tous deux artistes, nés à Vevey. Pierre, ancien médecin chirurgien est aujourd’hui écrivain et accueillera les visiteurs autant que possible. François, architecte puis danseur chorégraphe aux Etats-Unis, partage à l’unisson avec son frère le goût de l’Art et l’admiration pour leurs illustres parents. Un héritage familial qu’ils ont voulu transmettre, mais pas seulement. Si l’exposition des 93 oeuvres majeures (sur plus de 1000 !) d’Italo et Vincent de Grandi sera présentée jusqu’au 15 novembre, après cette date cette toute nouvelle structure muséale mettra également en valeur les oeuvres d’autres artistes suisses.

En premier lieu, dès son arrivée, c’est l’occasion de découvrir ou redécouvrir un bâtiment énigmatique de la ville, construit en 1939 par l’architecte Alberto Sartoris selon les principes de l’Esprit Nouveau, cher également à Le Corbusier et très controversé à l’époque. Tout près de funiculaire, niché au bout d’un chemin, cet édifice aux formes cubiques éclatantes interpelle, ce style étant redevenu très prisé ces dernières années, le blanc dominant fait la part belle aux touches de couleurs sur certains murs telles qu’elles étaient à l’origine, mais récemment restaurées et on s’y sent tout de suite comme chez soi.

Puis à l’intérieur, une partie des oeuvres d’Italo et Vincent de Grandi, de 1929 aux années 80, nous fait découvrir leur travail en quasi symbiose, leur amour du détail, des paysages de l’Italie du Nord d’où étaient natifs leurs parents piémontais, de la beauté du monde en général et de la nature en particulier. Tout au long de la visite, l’émotion nous parvient au travers d’une large palette de techniques picturales, des dessins au fusain, au crayon ou à la sanguine, à l’huile sur toile, sur bois, la gouache sur papier, en passant par l’aquarelle, la sculpture ou encore la sérigraphie publicitaire dont ils en ont fait un temps leur métier jusque dans les années 60, avec notamment Nestlé comme chanceux client…

Trèves de bavardage, petite visite guidée pour vous y attirez… Allez découvrir le reste de l’exposition par vous-mêmes !

L’Atelier de Grandi : Chemin d’Entre-deux-villes 7 – 1802 Corseaux / Vevey. Ouvert du jeudi au dimanche de 10h à 17h. Entrée CHF 12, tarif réduit CHF 10, – 18 ans gratuit. 0041 21 922 43 43. http://www.atelierdegrandi.ch

2 réflexions sur “L’Atelier de Grandi

  1. Merci pour ce beau reportage qui met l’eau à la bouche…
    Cordialement,

    François De Grandi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s