Mon premier Minsgame

L’heure est grave. En tant que Christmas addict, je dois décorer la maison et établir avec les enfants une liste pour le Père Noël (même s’ils ne sont bien sûr plus convaincus par le bonhomme rouge bedonnant, Ho Ho Ho). J’anticipe donc une arrivée massive de nouveaux objets dans la maison. Aïe. L’occasion de faire du tri, de donner à des enfants qui ont moins de chance, mais aussi à des adultes car je ne vais pas vous parler ici que de jouets. Que nenni. 

Le #minsgame, késako allez-vous me dire ?!

Le minsgame est un diminutif de «Minimalism Game» lancé par Joshua Fields Millburn & Ryan Nicodemus, sur leur blog The Minimalists. Ou l’art du désencombrement, de la slow life, de vivre avec moins, de garder les objets réellement utiles ou qui rendent heureux, comme dit Marie Kondō, la reine du rangement. Les règles du jeu sont très simples. Même si cela relève plus du défi que du jeu. Le premier jour, vous vous débarrassez d’un objet. Le deuxième jour, de deux objets et ainsi de suite, jusqu’à la fin du mois. Soit se dessaisir de 465 objets sur un mois à 30 jours sinon 496 sur 31 jours ! Par débarrasser on entend de donner au maximum une deuxième (voire troisième…) vie à un objet qui a bien assez vécu chez vous, en l’offrant, le vendant ou le recyclant pour éviter de jeter. Parfois cela s’avère indispensable malgré tout. Au départ cela paraît facile, mais quand on arrive vers le milieu du mois, on peut être amené à se dire que la prochaine fois on ferait ça en février, une année non bissextile ^_^ 

Mais I DID IT ! J’AI VAINCU CE PREMIER MINSGAME ! VENI VIDI VICI ! (Je pense que vous avez saisi l’idée 😉 )

Je n’allais pas vous écrire un post par jour pour vous décrire mes trouvailles de fonds de placards, je dois donc avouer que j’ai fait cela tout un mois, déjà passé. J’ai tout noté pour me rendre compte, me forcer à ne pas abandonner et partager avec vous des idées de recyclage, comme pour les lunettes qui se démodent tellement vite… Ces défis qui sont très populaires sur internet, notamment chez les blogeurs, sont généralement accompagnés des photos des objets. C’est une bonne idée car cela représente plus facilement le volume.

Depuis, sans compter, sans noter, je trie régulièrement et cela fait un bien fou ! Je ne suis pas devenue minimaliste pour autant, loin de là. Mais je me rends compte que j’ai souvent des bouffées d’overdose d’objets, comme quand je sortais de plusieurs semaines de shooting en studio pour faire mes pages shopping de Noël pour les magazines de décoration et que je n’avais qu’une hâte, c’était de tout rendre et de retrouver de l’espace. Donc pas besoin d’attendre les bonnes résolutions de la Saint-Sylvestre et à vos cartons !!! 

Jour 1 : le lit Chateau-Fort de mon fils cadet, vendu, après avoir été mis de côté depuis plus d’un an, snif 

Jour 2 : 1 accroche brosse à dent enfant cassé et 1 ceinture (jetés)

Jour 3 : 3 plateaux en plastique (donnés pour travaux manuels à l’école)

Jour 4 : un porte savon en plastique, un coussin senteur, 2 rubans (donnés pour travaux manuels à l’école)

Jour 5 : 3 Gros rubans, un petit pot en verre, une éprouvette en plastique (donnés pour travaux manuels à l’école)

Jour 6 : un cadre photo, 4 pochettes en tulle, 1 CD (donnés pour travaux manuels à l’école)

Jour 7 : 2 jupes, 1 débardeur, 1 housse de coussin, 1 polo enfant, 1 pantalon de ski abîmé, 1 Jean enfant abîmé (déposés dans les bacs à vêtements ou jetés. Sachez que chez H&M, pour tout sac de vêtements déposés, vous repartez avec un bon d’achat de 5 fr ou euros pour tout achat de 30 fr ou euros. Cyrillus faisait la même opération, 5 euros de réduction pour 20 euros dépensés… 28 tonnes de vêtements récupérés en un an ! )

Jour 8 : 1 pantalon enfant abîmé, 1 imperméable enfant, 4 cintres, 1 jupe longue, 1 robe d’été (déposés dans les bacs à vêtements ou jetés)

Jour 9 : 2 robes pull, 1 tunique, 1 ceinture, 1 robe longue d’été, 1 pantalon d’hiver, 1 sac bandoulière, 1 chemisier, 1 gilet 

Jour 10 : 1 jupe en jean, 2 jupes d’été, 1 T-shirt, 1 cintre, 1 tente pour enfant, 1 robe noire, 1 jupe noire, 1 pantalon noir, 1 jupe noire longue (oui j’étais sicilienne dans une vie antérieure)

Jour 11 : 11 appareils électriques (téléphone, enceinte, chargeur nomade, calculatrice, épilateur et chargeurs-prises, déposés au recyclage chez Darty)

Jour 12 : 2 vélos enfants, 1 chapeau, 2 bottes femme, 4 bottes de pluie enfants (pour mon filleul), 1 cintre, 1 brosse à dent à piles, 1 porte-feuille 

Jour 13 : 8 livres pour petits (donnés à ma petite nièce), 1 table basse Ikea vendue, 3 drapeaux enfant vendus, 1 gant de crin jeté

Jour 14 : 1 couronne des rois en carton, 1 housse en plastique de nappe (mais pourquoi avais-je encore ça dans le tiroir alors qu’une fois dépliée il n’y a aucune chance d’arriver à la replier dedans ?!!! Et pour quoi faire d’ailleurs ?!), 1 cintre, 8 boules plastique pour la lessive (non comment, on en est tous là…) 2 Chaussures, 1 paire de lunettes de soleil cassée

Jour 15 : 1 livre de recettes, 6 CD de données, 2 discmans, 3 paires d’écouteurs, 1 Station météo, 1 chargeur, 1 webcam à fixer sur des écrans d’ordinateurs non portable qui n’ont même plus le format Déposés au recyclage chez Darty

Jour 16 : 16 paires de lunettes de soleil 

NB : toutes les lunettes (solaires et de vues car non on n’en fait rien) ont été déposées chez Optic 2000 qui les envoient en Afrique

Jour 17 : 3 étuis à lunettes, 1 lecteur de CD pour tour d’ordinateur, 1 pince, 1 éthylotest périmé depuis 2000, 1 chéquier d’un compte étudiant qui n’existe plus, 1 vieux câble USB, 1 carte mémoire d’un appareil qu’on n’a plu, 1 clé en métal, 1 raquette de tennis enfant, 6 protections pour enfants (pour roller) (donnés à mon filleul

Jour 18 : 8 notices d’installation d’appareils numériques, 1 jouet bus pour petit et ses 5 accessoires, 3 piles, 1 tente (jetés et vendue)

Jour 19 : 1 Walkman, 1 étui brosse à dent de Voyage, 1 brosse à dent, 1 autobronzant, 9 galets effervescents pour le bain périmés, 2 piles, 1 éponge, 3 petites bouteilles de shampooing 

Jour 20 : 1 crème corporelle, 1 paire de lunettes de soleil, 2 moulins à sucre, 1 gomme, 2 bracelets en caoutchouc, 1 cuillère en plastique, 2 tapis de bains, 10 couverts en plastique enfant 

Jour 21 : 4 cuillères pour bébé, 1 couvercle de biberon, 1 seau en plastique, 1 catalogue passé de date, 2 couverts en plastique, 1 cintre, 1 jupe de soirée, 1 pull enfant, 6 éprouvettes en plastique, 1 bol en plastique enfant, 1 verre en plastique enfant, 1 marche-pied 

Jour 22 : 11 quilles en mousse et 3 balles en mousse (données), 1 livre enfant, 2 casques de ski enfant pour mon filleul, 2 jeans, 1 pantalon, 2 culottes 

Jour 23 : 1 sac de soir, 4 vêtements de pyjama, 2 cache-cœurs, 2 Chaussures enfants, 1 bol, 1 deco asiatique cassée (jetée le cœur fendu, mais fendue par les déménageurs il y a 4 ans), 1 boite, 1 ustensile de cuisine, 1 récipient en porcelaine, 1 boîte de déco cuisine, 8 ustensiles de cuisine

Jour 24 : 11 moules, 3 bouchons pour canettes, 1 tote bag, 2 nus-pieds, 2 cintres, 5 livres enfants, donnés et vendus 

Jour 25 : 1 bague cassée, 10 livres (donnés ou déposés dans la boite d’échanges entre voisins, organisée par La Pharmacie Populaire à Genève), 1 boite de puzzles pour mon filleul, 1 jeu de société pour lui aussi, 1 poster alphabet, 1 frise fanions, 2 boîtes de presque 200 craies au total, 3 petits sacs, 5 chapeaux et foulards (pour mes nièces)

Jour 26 : 16 chaussettes enfants, 2 planches de tatouages enfant, 2 pulls, 2 coudières, 1 ruban, 1 livre, 2 boîtes en carton, donnés 

Jour 27 : 1 cartable, 2 jupes-pantalons, 1 jeu enfant en bois aimanté pour ma nièce, une quinzaine de DVD petits-enfants pour mon cœur de nièce, 3 caisses de rangement, 

Jour 28 : plus de 28 peluches (données à ma petite nièce et à l’hôpital

Jour 29 : 29 livres donnés ou déposés dans la boite d’échanges entre voisins 

Jour 30 : Bien plus de 30 pièces en bois de jeu d’enfants 🙂 vendues sur un groupe régional sur Facebook 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *